Charlie Hebdos en arret sur images

Publié le par iftol

Charlie Hebdos vu par John paul lepers

 

Ce dimanche (19 février 2006), l’emission arret sur images ( France 5 ) diffusait un reportage sur Charlie Hebdos.

Vous pouvez retrouver l'emission ici...très interessante !

Un reportage fait par John Paul Lepers, connu par les amateurs du Vrai Journal.

 

On y voyait une voiture debarquant à une heure matinale et en trombe devant les locaux de Charlie Hebdos.

En sort Philippe Val (directeur de l’hebdomadaire), accompagné de 2 colosses, policiers en civils.

Il faut dire que depuis l’élan « democratique » du journal et la publication des caricatures, l’homme est menacé.

S’en suit une présentation des dessinateurs qui ne cachent pas leur anxiété devant les differentes menaces…Seul Cabu semble indifferent à ce qu’il se passe.

On assiste enfin à une scène hallucinante où les dessinateurs, cloîtrés dans une salle doivent de nouveau remuer le couteau dans la plaie, s’enfoncer dans la brèche et redessiner sur le prophète Mahomet.

Le labeur semble difficile, d’autant plus que les problèmes existentiels font surface, pestant devant la qualité de feutre noir a utiliser « y’a beaucoup de noir avec leurs soutanes, là, alors faut tout remplir ! »

Classe !!!

A ce jeu là, tous semblent réticents à remettre de l’huile sur le feu, seul, encore une fois, Cabu semble entrain à dessiner et encourage ces collègues picturaux à faire de même.

Alors John Paul  se tourne vers lui…et on constate que Cabu n’y connaît pas grand-chose…certes le talent est là, mais il a l’air a "l’ouest" l'artiste, ne connaissant absolument rien à la religion, se permettant des raccourcis et des amalgames…et tous semblent le ressembler !

L’adage « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » semble bien coller à la situation.

Plantu (dessinateur du « Monde ») intervient sur le plateau de l'emission, et quand il proclame avec veracité que les dessinateurs doivent aussi être journalistes et faire attention à ce qu’ils dessinent, on se rend compte de la deficience politique de Cabu, et de sa non-connaissance du monde dans lequel nous vivons…je le preferais quand il dessinait pour le Club Dorothée !

 

 

 

Alors oui, Charlie Hebdos a réussi son coup…il a republié le fameux exemplaire…et les ventes limitées habituellement à 140000, ont atteint les 400000 exemplaires.

Philippe Val n’a jamais été aussi présent sur les ondes et à la télé…et il aime ça le bougre.

D’ailleurs, afin de defendre « la sacro-sainte » liberté de la presse, il se propose de publier d’autres dessins…mais cette fois-ci il tapera sur les juifs puisqu’il s'est engagé à publier les caricatures du «concours international de dessin sur l'Holocauste» organisé par un quotidien iranien . Mumm Ragoûtant !

 

 

Je n’aimais pas Charlie Hebdos devant les « raccourcis » qu’il prenait, je constate que l’espoir que ce journal s’emancipe et prenne du recul a fondu comme neige au soleil.

 

 

Mais peut-être est-ce là l’essence même de ce « journal », heritier d’Hara-Kiri du Professeur Choron, la provoque sans conscience, l’indifference totale et puerile de ses actes.

 

 

Je souhaite à ce journal le même avenir qu’Hara Kiri ( quoi ? le journal a disparu ? et alors !)

Publié dans divers

Commenter cet article