L'affaire Rule of Rose, Députés contre jeux-vidéo !

Publié le par iftol

L'affaire aurait pu être rangée dans la case humour tellement les evenements autour de ce jeu sont risibles et l'importance qu'a pris cette affaire ridicule.

C'est le très bon site de liberation Ecrans.fr qui nous rapporte l'histoire.

Dans le cadre de la loi sur la prevention de la violence et du debat ouvert par l'UMP, trois deputés UMP ont deposés un amendement visant à interdire à la vente et à la location certains jeux.

"Rule Of Rose" est donc la cible principale et l'exemple pris pour cette bataille de la politique contre l'immoralité vidéoludique.

Ainsi ces deputés nous poussent à nous demander comment un enfant immergé dans un monde virtuel barbare et violent peut distinguer le réel du jeu vidéo ?( ??).

"Rule of Rose, développé par le studio Punchline au Japon et édité par Sony Computer Entertainment. L’action se déroule dans l’Angleterre des années 30. Jennifer, 19 ans est retenue, avec son chien Brown, dans un orphelinat dont elle veut à tout prix s’enfuir. En particulier pour éviter les brimades de « l’Aristocratie du crayon rouge », club pas très engageant de gamines qui dictent les règles du monde surréaliste dans lequel l’héroïne a basculé. L’atmosphère et le graphisme, rappelant la série des Silent Hill, est censé provoquer un sentiment d’oppression chez le joueur, comme dans tous les jeux d’horreur psychologique. Signé Shuji Ishikawa, game designer (Arc The Lad 3 et 4), et Yuya Takayama, scénariste (Ghost in the Shell), le jeu est classé « 16 + » pour l’Europe."

Dis comme ça, on n'imagine pas les pretextes des députés : viols, homosexuels, pervers, fille enterré vivante et autres sevices...

Le problème c'est que TOUT EST FAUX !

Les députés se sont basés sur une critique italienne, qui est un plagiat d'une personne ayant posté une critique sur un forum ( donc un vulgus pecus, non professionnel, surement peu apte à emettre des critiques).

Depuis la rumeur enfle et le jeu se fait reprimander partout en Europe, tout celà à cause d'une rumeur non fondée grossie aux hormones droitières.

L'affaire n'est sans doûte pas close et la stupidité de ces députés va les conduire à être poursuivis en justice pour diffamation par l'editeur du jeu !!

Sarkozy prone la rupture, elle est peut-être plus grande qu'il ne pense et surtout, elle est dejà là !

Merci nos politiques !!

Ci-dessous le trailer du jeu :

Publié dans jeux vidéos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adun 03/12/2006 01:39

Il y a des choses qui ne changeront jamais en France (Le dvd Collector de Silent hill n'a de "collector" que le nom ...)

Franko 02/12/2006 12:46

les jeux video et les politiques n'arrivent toujours pas a s'entendre... Mais ca c'est pas nouveau. Ceci dis il est vrai que le jeux degage un enorme coté malsain et le sadisme des enfants (dans le jeux -_-, et encore quoi que...)  est d'une pure cruauté qui peu déranger. Sans etre pour autant l'horreur d'un silent hill (dvd collector du film dans quelques jours !!!) Rule of rose n'est pas pour les enfants.