Prete-moi ta main - la critique

Publié le par iftol

 Prete-moi ta main - Eric Lartigau - Sortie le 1 Novembre 2006

Chabat se pose comme l'alchimiste des temps modernes, en effet tout ce qu'il touche semble se transformer en or. Ainsi, Prete-moi ta Main cartonne, critique d'un succés !

Luis ( Alain Chabat) a 43 ans, et est celibataire.Heureux et epanoui, il vit des jours joyeux, sauf que...Sauf que sa famille, composée exclusivement de femmes en a assez, il doit se trouver une petite femme !!!

Dans un plan digne de Makiavel, Luis décide de louer les services d'Emma ( Charlotte Gainsbourg ) et de faire croire a sa famille que le couple est amoureux avant qu'un pur hasard ne les separe juste avant la céremonie du mariage...Mais tout n'est pas aussi simple !

Vu 3 semaines après sa sortie, le film remplit les salles et j'ai été surpris de debarquer dans une salle bondée !

Evidemment le Nul n'y est pas pour rien. Alain Chabat s'en donne à coeur joie et le film repose en majorité sur ces epaules.

Les phrases claquent, les situations sont drôles et le mode narratif exhaltant !

Même si les impressions de dejà-vu ( le non-si, non-si, non-si)collent au jeu de Chabat, les situations fonctionnent toujours autant et font mouche et on apprecie de voir Chabat en mode disco, et en mode The Cure...en costard flashement orangé du mariage et le jeu de comédie forcée à la mairie.

Pour tenir la main d'Alian Chabat, une Charlotte gainsbourg sans gène mais elegante à la fois, charmante et naturelle, et qui s'impose à l'ecran.

Loin de la fille effacée vu dans "La science des rêves", elle maitrise son jeu pour rendre sa quête maternelle crédible...

Même si le final est un peu brutal, et peu crédible, on rigole et c'est surement là le principal pour une comédie !

En Résumé

Soutenu par un Chabat en forme et une magnifique Charlotte Gainsbourg, le film divertit et fait rire : C'est tout ce qu'on lui demandait !

Note

 

Publié dans Cinéma - Tv

Commenter cet article